Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25 avril 2014

C'était au Conseil municipal ...

... du 24 avril 2014. Menu chargé, peu propice aux émotions ... On a fini tard ...

Appel des conseillers ... Fini le rang d'oignon "majorité" puis "opposition" ... Appel alphabétique par nom ... C'est plus sympa et plus rassembleur ...

Des sujets de routine, fastidieux (les comptes 2013) et plus alertes (prime au personnel communal, avenants aux marchés) qui ont été agréés à l'unanimité (logique, c'était pour régularisation de forme ...).

Des sujets tout aussi routiniers mais un peu plus sensibles : délégués et représentants de la commune dans diverses instances et institutions ; 25 pour, 4 blancs, toujours logique ...

De même genre, les délégations permanentes du Conseil au Maire. Sujet ayant fait question : monter de 400 000 € à 600 000 € pour les "déclarations d'intention d'aliéner", voulu pour plus de discrétion dans les transactions immobilières (j'y reviendrai si besoin). Votées 25 pour, 4 blancs, encore logique ...

Sujet encore plus sensible : les "patrons" et membres des 10 commissions communales. Tous les adjoints plus un conseiller sont "délégués", l'une ayant même "double casquette". Et les conseillers "d'opposition" sont présents dans 8 commissions. C'est bien ! Tout le monde semblait satisfait.

Enfin, les grands sujets ... politiques ... Je me limite ici à l'essentiel, je détaillerai plus tard ...

Indemnités de fonction des élus : calcul complexe en masse d'indices par rapport à 2008 ... Globalement, les élus "exerçant effectivement leur fonction" coûteront réellement au contribuable 20 % de moins. C'est le maire qui supporte l'amputation la plus forte ... 25 voix pour, 4 abstentions, toujours logique ... Promesse électorale tenue !

Budget 2014 primitif assainissement : pas d'augmentation des taxes ; des dépenses importantes d'investissement à prévoir pour le raccordement du lotissement "Pierre Blanche". Voté pour à l'unanimité.

Budget 2014 primitif général : pour le fonctionnement, les taux d'imposition restent les mêmes, les indemnités des élus diminuent, les subventions (C.C.A.S., associations) sont inchangées, un excédent de 478 000 € est prévu. Pour l’investissement, des dépenses nouvelles conformes aux promesses de campagne : 200 000 € pour les aires de jeux, 150 000 € pour les courts de tennis et 400 000 € pour divers travaux de voirie. Voté 25 voix pour et 4 abstentions ...

Enfin, les créations d'emplois municipaux. Un emploi B remplace un emploi C ... Là, surprise !... pour les spectateurs comme pour les acteurs ... Un adjoint a voté contre, estimant ce "troc" fait seulement pour "gérer" l’évolution de carrière d'un employé déjà en place ... Et un emploi de "directeur des services techniques" (A) est créé. Même contre du même adjoint, plus une abstention dans la majorité municipale ...
Un remake du célèbre dialogue L. Jouvet / M. Simon dans "Drôle de drame" ?...

C'était tard ... Il y a quand même eu quelques émotions ...

Commentaires

Bonsoir

Pouvez-vous mettre à jour le bulletin de présence, car je crois qu'il manquait des élus !!!
Merci d'avance

Écrit par : leon | 25 avril 2014

Les commentaires sont fermés.