Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 juin 2014

C.C. Pays de Sommières 2014 - Dépenses de fonctionnement

Comme pour les recettes, j'ai cherché des montants, nets et précis, pour les dépenses envisagées pour 2014. Et, là non plus, je n'ai rien trouvé ... Sauf quelques morceaux, par ci, par là, que j'ai rassemblés, tant bien que mal, dans le tableau suivant.

  Prévu 2014 Réalisé 2013 Prévu 2013
Charges de personnel 6 705 969 6 203 597 6 205 374
Charges de gestion courante ? 4 601 196 4 763 089
Subventions et participations ? 1 926 437 1 926 438
Associations subventionnées      
Francas du Gard 610 005    
Radio Sommières 33 700    
A.F.R. Calvisson 170 513    
Centre social CALADE 114 674    
Maison Emploi Entreprise 126 988    
Office de Tourisme 116 400    
Crèche Bébisous 52 734    
Mission locale Jeunes 36 040    
Coriandre 6 000    
Jazz à Junas 5 000    
Caravaunage « Palabrages » 3 000    
Ligue contre le cancer 2 315    
A.R.C.O.U.S. 1 900    
C.I.V.A.M. Vidourle 20 000    
F.N.G.I.R. ? 1 412 869 1 415 043
Attribution de compensation ? 223 969 223 969
Intérêts de la dette 530 023 491 769 493 205
Dépenses d'ordre ? 246 900 246 900
Total des dépenses ? 15 106 737 15 274 018
Excédent de fonctionnement ? 92 438  
DÉPENSES VOTÉES
15 896 480    

Comme on peut le constater, rien de bien net ni précis ... Pourtant, les conseillers ont voté ... Toujours le même raisonnement : vote de confiance ...

Mais moi, sur le peu que j'ai reconstitué, j'ai quelques questions ... et je n'ai pas trouvé les réponses ...

Les "charges de personnel" augmentent de 502 372 € ... Selon le rapporteur du D.O.B., la "revalorisation des échelons des catégories B et C" (dit d'une autre façon : le "glissement vieillesse - technicité") coûte 110 000 €. Cela signifie qu'il y a quelques 400 000 € de charges nouvelles (6,5 % d'augmentation ...) ... Je n'en ai trouvé aucune explication, a fortiori aucune affectation ni justification ... Pourtant, le Président a dit : "il faut faire des économies" et a approuvé la demande de conseillers "qu'un programme de réduction des coûts et des dépenses soit déposé dans les prochains mois"... Affaire à suivre de près ...

Mon autre interrogation porte sur les "subventions", (plus de 10 % des dépenses, quand même ... pour mémoire, c'est moins de 2% à Calvisson ...) toutes déterminées par convention précisant "qu'il ne s'agit nullement d'une prestation d'un fournisseur à un bénéficiaire et donc, a fortiori, cette intervention ne présente aucun caractère marchand" ... Certes ... mais ... pour exemple ...
La C.C.P.S. assure à elle seule quelque 25% des recettes des Francas du Gard, soit 50 % de ce que les Francas dénomment "Prestations conventionnées Territoires" (voir ici page 5) ... Différence de terminologie ?...
S'il n'y a pas de prestation, même indirecte, quel motif pousse la C.C.P.S. à être si généreuse avec l'argent de ses contribuables, surtout en période de "disette" ?...

Je m'arrête pour aujourd'hui ... J'y reviendrai à tête plus reposée ... et avec l'estomac moins acide ...

Les commentaires sont fermés.