Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18 mai 2015

CCPS : du changement dans les recettes ?

Aujourd'hui, regard plus global sur les recettes, toujours hors "Collecte et valorisation des déchets" :

Recettes
  2015 2014
Fonctionnement
Redevances et prestations 1 429 148 1 397 229
2,28%  
Dotations et participations affectées 1 585 061 1 769 232
-10,41%  
Taxe de séjour 65 000 65 000
Taxes sur les entreprises 1 570 600 1 367 025
14,89%  
Taxes sur les ménages 4 302 250 4 061 477
5,93%  
Attribution de compensation (communes) 1 810 690 1 613 735
12,20%  
Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales 275 640 194 155
41,97%  
Compensations fiscales 312 490 307 940
1,48%  
Dotation de compensation 378 785 387 237
-2,18%  
Dotation d'intercommunalité 1 032 385 1 340 446
-22,98%  
Investissement
Dotations et fonds 95 790 235 133
-59,26%  
Subventions 184 440 594 538
-68,98%  
Emprunts contractés 830 769 1 066 505
-22,10%  

 

Malheureusement, ça ne change pas beaucoup ... Diminution des dotations et subventions,... donc augmentation des "redevances" perçues sur les usagers et des taxes perçues sur les contribuables ... Forcément,... on n'a pas diminué les dépenses ...

Un seul "bon point" : la diminution des emprunts ... Enfin, un bon point tout relatif ... car on a diminué encore plus fortement les investissements ...

Quelques sujets sur lesquels je reviendrai :
- l'augmentation importante des "taxes sur les entreprises", à éclaircir,
- les "attributions de compensation" pour 2015 : 1 810 690 € dans ce tableau, mais 2 260 911 € dans la diapositive "Enseignement - Fonctionnement" ... -il y avait un écart de même ordre pour 2014-, aussi à éclaircir,
- le "Fonds national de Péréquation ..." : 275 640 € pour 2015, alors que la dotation "site Internet des collectivités locales" est de 521 677 € ... une "contraction" faisant disparaître la part revenant aux communes ? - il y a le même écart pour 2014- ...

En tout cas, quelque chose ne change pas : les usagers-contribuables paient toujours plus, bien plus que "l'inflation officielle", directement ou par l'intermédiaire des communes, pour des services parfois dégradés ...

Les commentaires sont fermés.