Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 décembre 2015

Jeudi soir à Sommières (suite)

Délibération plus "lourde", la mise à jour du tableau des effectifs ...

Ce tableau comportait 317 postes/emplois et seulement 220 sont pourvus. Il y en avait donc 97 "de trop", qui pouvaient être pourvus sur décision de l'exécutif (élu ou administratif) sans que les "conseillers lambda" soient consultés.
J'en avais écrit ... Le Président a proposé, les conseillers ont approuvé la suppression de ces 97 emplois. Dorénavant, tout recrutement de titulaire et tout avancement de carrière sera soumis au vote du soviet. 

Pour illustration, une délibération, ajoutée en liminaire de la séance : l'avancement de classe et de catégorie de 3 personnes. Le Président a cité les noms, a dit ce que le bureau en pensait (du bien) et chiffré le coût pour la Communauté ; puis il a mis au vote : unanimité pour.
Pendant la discussion ayant précédé, un "conseiller lambda", membre de l'ancien politburo, s'est récrié que la situation personnelle des agents soit ainsi dévoilée, préférant visiblement le secret du cabinet ...
Le président a répondu, sobrement, qu'il préfère la transparence ... J'approuve !

Je reviendrai dans de prochains billets sur les deux dernières délibérations, qui me semblent marquer une inflexion importante dans la politique de la communauté : le devenir de la crèche familiale et le terrain de la "zone CORATA".

Les commentaires sont fermés.