Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07 janvier 2016

La CCPS ferme la crèche parentale

Ce fut décidé au soviet du 17 décembre dernier. Sont concernés 24 enfants (et leurs parents), 7 assistantes maternelles (en contrats de droit privé à durée déterminée, poursuivis depuis long temps), 2 "coordinatrices" et 1 directrice (fonction publique territoriale à temps partiel). 
3 qui regardent 7 qui travaillent ... un "taux d'encadrement" très "confortable" ...

Il y eut des opposants ... des "ex" et "has been" me semble-t-il ... avec des arguments plus politiciens que structurés, sauf l'opposant principal (ex en charge ...) qui avança ses chiffres ...
Par une entame audacieuse : "les chiffres [du politburo - NDLR] sont faux". Et un Président pas content du tout ...

Alors, que dire de ces chiffres (voir le petit tableau en point 11 du compte-rendu du soviet) ? Ils sont très instructifs ...

Crèche fermée, donc travail disparu, la "directrice" continuera de coûter 51 000 € par an à la CCPS ... Payée à ne rien faire ? pendant plus de 2 ans ? Je n'ose le croire !...
51 000 € charges patronales comprises, cela fait environ quelques 2 500 € net agent par mois ... pour un travail à temps partiel qui n’existera plus ... La fonction publique territoriale est vraiment très, très généreuse ... aux frais des contribuables ... 

Et il y a les indemnités de licenciement ... Certaines assistantes maternelles sont "renouvelées" depuis quelques 20 ans ... Que dire de l'imprévoyance des décideurs antérieurs ? sinon la déplorer tristement ...
L'opposant les compte en charge inéluctable, le Président espère en éviter tout ou partie ... J'espère seulement que les opposants ne seront pas les plus ardents à faire feu contre les finances de la CCPS ...

Il me semble que les chiffres des uns et des autres sont les mêmes, et que chacun les arrange à sa façon pour soutenir sa thèse ... Un peu politicard, tout ça !!?!!...

En tout cas, un politburo qui remue le passé ... Des "wanna be" contre des "has been" ? Ça me plaît ...
Mais quand le président dit, me semblant vouloir "incarner" la décision collective, qu'il prendra toutes ses responsabilités, je trouve le discours bien emphatique ...
En fait, il reportera sur les enfants et leurs parents, sur les "travailleuses" et sur les contribuables (c'est bien eux qui paieront l'addition, quelle qu'elle soit) les conséquences de la décision ... et ne gardera que sa "responsabilité" "politique" ... Je ne suis pas convaincu que ce soit la plus importante ... sauf à ses yeux ...

Les commentaires sont fermés.