Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02 avril 2016

C'est le temps des budgets (suite) ...

Jeudi soir, c'était à la CCPS. On a fini encore plus tard, mais personne n'a somnolé. Une présentation et une animation très toniques, par des gens qui montrent qu'ils savent et savent faire.

Qu'en retenir d'essentiel ?

Après un "bénéfice de fonctionnement" 2015 important et inespéré (voir mon billet du 8 mars dernier), est espéré pour 2016 un même "bénéfice" substantiel : 807 000 € environ. 

Cela sans augmentation du taux des impôts communautaires (ouf !) et par diminution des dépenses de fonctionnement.
Diminution de ces dépenses, certes, mais uniquement des diminutions ou des suppressions de services rendus aux habitants-contribuables-usagers ...

Après la suppression de la crèche parentale (économie estimée mais contestée de 100 000 € -soviet du 17 décembre 2015-), la fermeture de la déchetterie de Calvisson (économie chiffrée autrefois à 80 000 € par an mais aujourd'hui "évaporée" ...), une nouvelle disparition dans la collecte des ordures ménagères : les journaux et prospectus publicitaires (bacs bleus) ne seront plus collectés à domicile (nouvelle convention applicable au 1er juillet 2016).
Il faudra les porter aux "colonnes à papier" ... Une économie chiffrée à 40 000 € par an, mais 65 000 € d'investissements en 2016 ... et l'espoir de la Communauté en le civisme des habitants-contribuables-usagers pour pouvoir continuer à vendre ce qui aura été recyclé ... Et la "taxe d'enlèvement ..." ne sera pas réduite ...

Dans ce même temps qu'elle réduit ses services aux habitants, la CCPS soigne son confort personnel : une extension des locaux du siège est prévue, avec les aménagements correspondants (habillée sous le vocable "mise en conformité accessibilité") pour 450 000 € hors TVA. Les études sont budgétées pour 2016 (25 000 €) et je pense que les travaux seront programmés pour 2017.
J'espère que les dépenses supplémentaires de fonctionnement induites (chauffage, électricité, ménage, etc.) n'entraîneront pas de hausse des impôts ...

Voila pour la première approche. J'ai la matière pour plusieurs billets à venir ...

20160327blog.JPGPour finir, un clin d’œil "matière et ordures ménagères" ... 
La photo a été prise un dimanche après-midi, sur le parcours d'un des circuits de visite créés par le Conseil des Sages ...

Commentaires

Ces poubelles appartiennent pour partie au restaurant voisin.
Mais elles sont utilisées également par des habitants peu scrupuleux qui déposent leurs rejets autour de ces poubelles...en vrac.
Les containers ne sont pas cachés. Cette vision de détritus se trouve entre le monument aux morts et le lavoir, et tout près de la fontaine au début de l'avenue du 11 novembre et de l'avenue de Lattre de Tassigny.
Je passe très souvent devant cet endroit et je peux vous dire qu'en été particulièrement, les mouches, les chats, les rats s'en donnent à cœur joie, déchirant les sacs déposés en vrac.

Pourquoi des poubelles autorisées à l'extérieur alors que l'on contraint la majorité des habitants à rentrer les leurs, ce qui est normal ?

A noter que l'on retrouve une situation identique au bas de la rue Gaston Lhoustau, à l'arrière de l'ancienne gendarmerie.

Écrit par : bvm | 10 avril 2016

Les commentaires sont fermés.