Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25 juillet 2016

Conseil municipal du 18 juillet (suite)

J'avais gardé pour plus tard quelques délibérations ...

Un avis favorable à l'inscription de la ville de Nîmes au patrimoine mondial de l'UNESCO.

L'avis de la commune sur le "nouveau" projet "Bois de Minteau". Il en a déjà été beaucoup écrit, sur le site de la Mairie ("concertation officielle"), par le journaliste local, par moi-même et sur le blog de l'opposition municipale de Congénies (eh oui !...). Je pense inutile d'y revenir.
La commune a, bien évidemment, donné un avis favorable ; ce pourrait être un projet important pour l'avenir de tous les Calvissonnais.
Sur la question des logements, posée par un conseiller municipal, ça semble être unanimement très clair : pas de logement s'il n'y a pas d'activité économique auparavant ...
Un autre conseiller me semble avoir émis la bonne question-remarque ... Au 1er janvier 2017, la compétence en la matière sera au couple Région-Communauté de communes ... Quelle sera la volonté de la Région qui vient d'être créée et qui semble bien loin, physiquement et intellectuellement, du projet ? C'est là que j'ai cru entendre la possibilité d'un nouveau mille-feuilles : un syndicat mixte à quatre, les deux compétents plus le département plus la commune ... Je ne ferai pas de commentaire ...
Juste à titre indicatif : la cotisation de la commune au syndicat mixte actuel est de quelques 15 000 € par an.

Le retrait d'une délibération antérieure sur l'attribution du droit de chasse sur les terrains communaux. Apparemment, une des deux sociétés de chasse, mécontente, a contesté la validité de la délibération. Avec raison, semble-t-il ... Alors la délibération a été "annulée" ... Une nouvelle sera prise ... Plus tard ...

Et puis ... Deux avenants pour des travaux supplémentaires sur la Promenade des Pins et sur la construction du local à archives. Des sommes finalement peu importantes par rapport au budget global de l'opération (15 000 € et 1 400 €) mais deux fois la même raison : l'architecte n'avait pas vu le problème lors de sa première étude et ce sont les "travailleurs" qui l'ont vu lors de la construction ...
Alors, je me pose la question : les architectes vont-ils être rémunérés sur ces "travaux complémentaires" nécessités par leur imprévoyance ?... 

Commentaires

Fête réussie, malgré les orages. Bravo aux organisateurs, les arènes étaient combles à chaque course, quel dommage pour le spectacle, les jeunes ados punk avaient peur de défaire leur coiffure, une fille a été formidable, elle est allée dans la piscine avec la vachette, félicitations . Si quelques clowns ou Chicuelo animaient les toros piscine ce serait une idée à suggérer. Ces fêtes se déroulent dans le centre du village, bien commentées pour les abrivados. Le lendemain la place et les rues étaient parfaitement nettoyées, à noter que c'est une bonne équipe qui travaille bien. A l'année prochaine. Merci à la municipalité et à tous.

Écrit par : Roudié Gisèle | 26 juillet 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.