Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 septembre 2016

Enlèvement des ordures ménagères : taxe ou redevance ?

Aujourd'hui, une approche partielle, mais non négligeable, que je résumerai ainsi : payer les poubelles, jaune et verte, au poids.

Pour fixer l'ordre de grandeur du point particulier : les dépenses globales du secteur "Collecte et Valorisation des déchets" sont d'environ 3,2 Mon€, la collecte à domicile des poubelles coûte à la Communauté environ 1 Mon€ (Merci au Président de m'avoir donné la possibilité technique de citer ces chiffres).

Faire que chacun paie ses poubelles au poids ...
Pour le traitement, pas de problème : les camions de collecte sont pesés à l'entrée puis à la sortie de "l'usine de traitement". Et cette usine sait identifier la collectivité "apporteuse" pour lui facturer (répartition des coûts) le traitement au poids des déchets traités.
Pour la collecte, c'est un peu plus compliqué ... Il faut pour, en vrac, ...

Identifier la poubelle en la rattachant au logement. Pour le moment, on n'a pas trouvé plus efficace que de "pucer" la poubelle. Et ça ne marche vraiment que lorsque la poubelle est individuelle ... Quand la poubelle est collective, comment savoir quel logement a chargé plus ou moins ?... On laisse le gestionnaire de la collectivité "se débrouiller" !?...

Faire en sorte que "sa poubelle" ne soit pas chargée par des "voisins" indélicats, plus ou moins éloignés. Il faut donc que la poubelle, quand elle est sur la voie publique, soit fermée et ne puisse être ouverte que par "le propriétaire" et par les éboueurs pour être vidée dans le camion de collecte. Un peu comme les boîtes aux lettres "normalisées" ...
Anecdotique ? Mesquin ? Pas vraiment ... C'est une des déviances les plus fréquemment constatées quand le système est mis en place.
Autre déviance fréquemment constatée : le nombre croissant de déchets "hors poubelle" ... dont l'origine est bien évidemment inconnue ... et qui pose un vrai problème lors de la collecte ...
Avantage ? Pas de poubelle dont le couvercle baille désespérément en exhibant son contenu ... Surtout contre les poubelles des "gros producteurs" (j'y reviendrai pour expliquer, si besoin est ...).

Nécessité en découlant : adapter le "stock" de poubelles en fonctionnement ... En bref, les changer toutes, pour des poubelles plus "évoluées techniquement" ... Et un marché à renégocier par la Communauté avec son "loueur de poubelles", dont le coût risque de croître ...

Pour peser ces "poubelles évoluées" lors de la collecte, il faut un dispositif de pesage et d'enregistrement sur le camion. Pas de problème technique, les "collecteurs" ont le matériel adapté et savent faire ...
On pose soigneusement la poubelle dans le dispositif de pesée, on enclenche le fonctionnement et on attend que le dispositif rende la poubelle. Plus question de vider la poubelle "à la volée au cul du camion" ...
Plus hygiénique, plus confortable pour les éboueurs, mais un temps plus long (constaté) pour une collecte plus "technique" et, vraisemblablement, un marché de collecte dont le coût risque de croître ...

Tout ce dispositif permettra de constater l'évidence déjà connue : ce ne sont pas les habitants peu nombreux des grandes maisons individuelles qui produisent le plus de déchets dans leurs poubelles ... 
Restera le traitement politique (au sens noble du terme) de la constatation.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.