Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 octobre 2016

Des nouvelles de la CCPS ...

Jeudi 29 septembre, il y avait soviet communautaire ... et pas mal d'absents ... Un "conseil de rentrée" ...

27 délibérations, beaucoup "pour ordre" ... mais aussi quelques délibérations "fondatrices", parmi lesquelles ...

- L'intégration "forcée" de la commune de Parignargues.
Les élus et édiles n'en étaient visiblement pas contents. Le soviet sera en conséquence porté de 39 à 41 membres (1 pour Parignargues et 1 pour l'opposition municipale de Congénies). Pour valider, les conseils municipaux devront délibérer "conforme" avant le 22 octobre.
Pour la crèche et les temps d'activité périscolaire, qui risquaient de coûter cher à la CCPS, le Préfet a autorisé la création d'un syndicat mixte ad hoc qui aura le même périmètre que l'ex communauté de Leins-Gardonnenque. Je m'abstiens de tout commentaire ... et ça ne coûte à la CCPS que pour les enfants de Parignargues (4 en crèche et 53 en TAP).

- La mise en conformité des statuts de la Communauté avec les "apports" de la loi NOTRe (pour mémoire : "nouvelle organisation territoriale de la République" - 07/08/2015). Pour le détail, je renvoie à la publication prochaine du compte-rendu du soviet, je serais trop long ...
J'en retiens toutefois que le Plan Local d'Urbanisme sera de la compétence de la Communauté au 01/01/2017 (autant dire demain ...), sauf délibération contraire des communes. À suivre ... avant le 22 octobre ?...

- Et encore, la "définition des intérêts communautaires" ... Je renvoie aussi à la publication prochaine du compte-rendu du soviet ; il y a des choses intéressantes, peut-être pas nouvelles mais intéressantes ...

Il y eut aussi quatre délibérations concernant la "collecte et valorisation des déchets ménagers". L'occasion d'entendre que la construction d'une nouvelle déchetterie à Calvisson était toujours un projet ...
Mais aussi d'entendre des élus se plaindre de l'augmentation du trafic à la déchetterie de Villevieille qui engendre des "souillures" (c'est le mot que j'ai choisi pour résumer) sur la route d'accès (qui est de gestion départementale), et dénoncer une augmentation des dépôts sauvages.
Sur ce, Calvisson a dit qu'elle surveille, enquête, sévit et fait payer. Il m'a semblé qu'elle est la seule à agir dans ce registre ... 

Et, in fine, une communication du Président -je cite- : les ventes d'immeubles communautaires conclues en 2016 vont permettre de "couvrir" l'achat contraint des "terrains CORATA" ; seul subsiste un problème de décalage dans le temps des financements.
L'occasion pour un élu de regretter que la Communauté se sépare, sans faire de "bénéfice" sur la revente, de terrains ou immeubles qui pourraient, peut-être, être utilisés un jour pour d'éventuels projets dont on ne sait rien aujourd'hui ... Je m'abstiens encore de tout commentaire ...

Je reviendrai sur quelques autres délibérations.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.