Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25 octobre 2017

Conseil municipal du 23 octobre 2017

Lundi dernier à 19h30 ... Pas mal d'absents ... Un ordre du jour peu chargé mais intéressant.

1/ - La commune adhérera à "l’agence technique départementale" : une structure composée d'agents du Département en soutien juridique et/ou technique "multi-compétences".
La réponse de principe (on prend ou pas la demande ...) viendra dans les deux jours de la demande. Mais il n'y a pas d'engagement sur le délai de la réponse "sur le fond" ...
L'adhésion, pour 3 ans, coûtera 0,50 € par habitant et par an ; la réponse sur le fond ne coûtera rien ...

2/ - La commune se porte candidate pour l'installation d'une "maison de services au public".
Pour aider les habitants à accomplir leurs démarches "officielles" qui vont de plus en plus être dématérialisées. Un service qui pourrait être assuré par CALADE (comme à Sommières) et par des agents spécialement formés.
Il faudra trouver un bâtiment communal spécialement dédié.
D'autres communes sont aussi candidates et c'est la Préfecture qui choisira ...

3/ - La commune envisage d'acquérir les locaux de l'ancienne étude notariale, sur l'avenue du 11 novembre 1918. Pour 105 000 €, sans consultation des Domaines (maintenant Direction de l'Immobilier de l'État) qui n'est pas obligatoire (seuil à 180 000 € depuis le 1er janvier 2017).
Mais je n'ai pas entendu qu'on ait dit ce qu'on pense en faire ...

4/ - Les anciens ateliers municipaux sont vendus pour y construire des logements sociaux (ça ne commencera vraisemblablement pas avant juillet 2018). En concomitance, la commune envisage de créer un trottoir et de "requalifier" l'avenue qui longe pour une plus grande sécurité des futurs habitants. 
Mais c'est une voie départementale. Il faut donc voir avec le Département à qui la commune demandera sa participation.

Je reviendrai pour les autres délibérations.