Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 avril 2018

Conseil municipal "budget 2018"

Il s'est tenu lundi soir 9 avril. Encore une fois, l'opposition "institutionnelle" a brillé par son absence ...

Une "démission de fait" collective ?... Il faut dire, à mon avis, qu'elle ne trouverait pas grand chose à redire ...

Pour le passé, le "fonctionnement 2017" se termine par un excédent : 754 000 € brut, fortement supérieur à celui qui avait été prudemment prévu.
Les "investissements 2017" (2,1 Mon€) se terminent avec un compte logiquement en déficit de 391 000 €.
Au global, la commune aura enregistré en 2017 un excédent net (c'est à dire prenant en compte les restes à réaliser engagés en 2017 et à finir en 2018) de 30 000 €.
Ni trop ni trop peu à mon sens ; une bonne utilisation des "cotisations" (locales, et nationales à ne pas oublier) payées par les contribuables. 

Pour l'avenir, le budget 2018 est prévu à 4,6 Mon€, en légère augmentation.
En recettes, le taux des impôts locaux reste identique, mais les bases augmentent (revalorisation et constructions nouvelles). Les dotations de l'État stagnent ... Les cessions de biens communaux (anciens ateliers municipaux et remises "Panafieu") devraient procurer 500 000 € de recettes. Et il n'est pas prévu d'emprunt pour financer !
Les dépenses de fonctionnement seront limitées conformément aux prescriptions gouvernementales ... mais devraient quand même augmenter de presque 4%. Avec des services supplémentaires à la population : titres sécurisés, Maison des Services Au Public, augmentation de la fréquence d'entretien des espaces verts. 
Il est prévu un excédent de fonctionnement en forte augmentation à 852 000 €. C'est bon pour les investissements ... 
Investissements prévus pour 2,3 Mon€. Parmi les plus visibles : le réaménagement de la "maison Ortuno" sur la place du Pont pour en faire un point d'accueil central, l'acquisition du parking dans la rue du Foyer, l'aménagement d'un espace public à côté des nouveaux terrains de tennis, la réhabilitation de la route de la Cave (face au cimetière) avec création d'un  cheminement piéton, ... et la viabilisation de la future déchetterie.
Également visible et coûteux lors des travaux mais moins ostensiblement profitable à l'habitant quand réalisé, la remise en état des réseaux "eau, électricité et assainissement" de l'avenue du Collège et de la route de Calvisson (à Bizac).

Un "programme 2018" encore bien chargé ...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.