Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 mars 2018

Jeudi 8 mars à Sommières

Il y avait conseil communautaire, avec un sujet très intéressant : le débat d'orientations budgétaires pour 2018.

Je n'ai pas pu y assister mais on (Merci à ... !) m'a fait bénéficier des principaux éléments.

Pour l'année 2017, le fonctionnement se termine sur un excédent=bénéfice de presque 1,4 Mon€.
Par rapport au budget prévisionnel, des économies ont été faites (-264 000 € de dépenses) et les recettes ont été plus importantes que prévu (+ 434 000 €).

Quelques bémols ...

La masse salariale a augmenté ... mais reste inférieure à celle des années anciennes.
Et les économies sur les charges de gestion ont été faites dans les secteurs de prestations aux habitants ... mais pas d'économie faite dans le secteur d'administration de la communauté ...

L'augmentation des recettes est due essentiellement à des rappels d'impôts sur les entreprise, qui ne se renouvelleront donc pas, et à une sous-estimation des dotations, qui ne devrait pas non plus se reproduire.
Donc, de l'imprévu bienvenu mais rien de vraiment durable ...

L'investissement 2017 a été beaucoup plus faible que prévu.
1,35 Mon€ prévus, 553 000 € réalisés (la plus grande partie en "scolaire") et 401 000 € engagés. Donc près de 400 000 € "oubliés" ... Heureusement, aucun emprunt n'a été fait.

Il faut dire que les recettes ont manqué, notamment la vente du terrain autrefois destiné à la gendarmerie (≈ 600 000 €) qui est reportée -peut-être- à 2018.

Pour 2018, en fonctionnement, une "lettre de cadrage" a été adressée aux services pour limiter l'augmentation des dépenses à 2%. Pour les recettes, les édiles espèrent qu'elles se maintiendront ...

En investissement, un programme important est prévu pour les dépenses : 2,8 Mon€ ... Mais je n'ai pas le détail.
Et deux lignes dans les recettes attendues pour couvrir m'interpellent quelque peu : la vente du terrain "ex-gendarmerie" pour 610 000 € (je dirai "optimiste" ...) et un emprunt de 443 000 € (je dirai "on va pas recommencer comme avant ?!?").

Je n'ai rien trouvé sur le taux des impôts locaux pour 2018, sauf la confirmation de la taxe GEMAPI qui devrait se traduire par des taux additionnels inférieurs à 0,3% pour la taxe d'habitation et pour le foncier bâti.